Jardin de la Sauvagine

Jardin de la Sauvagine
Tableau de A.W Delobelle

mardi 7 mai 2013

Rencontre bicolore, les salamandres tachetées - sur des photos de Roland Clerc, texte de Daisy Demoor


Rencontre bicolore

En ce beau mois de mai,  les salamandres tachetées n’ont qu’une idée en tête : se reproduire ! De petites bouilles séduisantes et de grands yeux noirs tout ronds…



 les irrésistibles salamandres s’accouplent exclusivement en milieu terrestre.
 Durant la période des amours qui s’étend d’avril à septembre, mâles et femelles se rencontrent grâce aux phéromones secrétées et à un organe olfactif qu’ils possèdent à côté du nez. 
Cette longue bosse située sur la face externe des conduits nasaux aide l’animal à s’orienter et facilite la localisation du partenaire.


Ovovivipare, la salamandre ne pond pas d’œufs mais directement des larves qu’elle garde dans son utérus jusqu’à l’éclosion.


Lorsque vient le moment de la naissance,  la femelle se rend, de nuit, jusqu’à une flaque,  une gouille temporaire ou une rivière forestière pour y déposer une progéniture discrètement tachetée. Une portée ne contenant que de 8 à 60 larves,
 l’espèce doit être impérativement protégée.


2 commentaires:

  1. Merci pour des très belles photos!
    J' adore des salamandres!
    Bonne semaine Éric!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...