Jardin de la Sauvagine

Jardin de la Sauvagine
Tableau de A.W Delobelle

vendredi 21 octobre 2011

Notre Dame de Bon-Secours - Brasserie de L'Espérance - Nieppe. Fête de la Toussaint


Sous le clocher de Notre Dame de Bon-Secours au Pont de Nieppe,


La Brasserie de l'Espérance, Brasserie Chieus-Ernout



Quelques anciens dont les habitants de Nieppe pourront peut-être reconnaître leurs parents.
Pour plus de photos anciennes, cliquez ICI.


En cliquant sur le mot" Toussaint",
vous trouverez un ancien message que j'avais fait sur cette magnifique fête.
Celle de tous nos défunts qui nous ont précédés dans la gloire du Christ ressuscité,
qui nous attendent,
mais qui nous rappellent à nos devoirs sur cette terre.
J'avais choisi le partage,

Aujourd'hui ma jeune épouse m'en demande encore plus,
elle m'a laissé la charge de veiller sur ma famille si durement éprouvée en m'inondant de grâces.
Elle m'a quitté, si jeune et me donne une Espérance sans faille.

Départ si brutal lors de ces fêtes de Pâques 2011.
Beaucoup se demandaient pourquoi j'avais choisi la ville de Nieppe pour ses funérailles.
C'est qu'à Nieppe, c'était un peu le berceau de sa famille maternelle.
Ils étaient brasseurs,
ils avaient créé une entreprise au nom prédestiné:
Brasserie de l' Espérance.
Durant la guerre 14/18, cette brasserie a été rasée par les terribles affrontements,
la famille a perdu beaucoup des siens.
Ils avaient le sens du partage,
je ne reviendrais pas sur leurs belles actions,
mais la ville de Nieppe et l'église Notre Dame de Bon- secours en ont bénéficié lors de la reconstruction d'après guerre.
J'avais visité cette église avec mon épouse, on y retrouve des plaques et des vitraux témoignant de ces actions.
Lors de son décès, il s'est trouvé qu'elle venait de rouvrir après la période hivernale,
que le jeune curé de la paroisse, l'abbé Vincent Sterckeman, était libre le samedi pour lui offrir une magnifique messe de funérailles.
C'est un signe fort dont je veux témoigner.
De plus, il y avait de la place dans le caveau de famille du bourg où mon épouse peut reposer près de sa mère, caveau qui venait d'être restauré.
Comme elle doit être heureuse de ce qui pour moi n'est pas dû au hasard,
mais une marque du destin.
De ce fait, Nieppe et sa communauté sont devenus ma paroisse de coeur,
et je veux chanter aujourd'hui cette magnifique Espérance que nous apporte la fête de la Toussaint.

Aujourd'hui, la ville de Nieppe n'a plus de curé résident, nous rentrons dans un un cycle de monde déchristianisé caractérisé par la rareté des engagements.
Prions pour les vocations.
Des célébrations de funérailles comme celle dont a bénéficié mon épouse sont un tel réconfort de notre foi pour le monde à venir.

Alleluia, alleluia, comme chantait mon épouse à ses petits enfants.

1 commentaire:

  1. J'ai pensé à toi aujourd'hui et à la messe ce matin, j'ai prié pour toi et aussi pour ton épouse.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...