Jardin de la Sauvagine

Jardin de la Sauvagine
Tableau de A.W Delobelle

mardi 1 juin 2010

Un petit coin de montagne, Cinq mètres carré de bonheur.






C'est le plein moment de floraisons des saxifrages.
Quelle chance de les avoir chez moi et de pouvoir vous les offrir.
Oh! bien-sur, de plus jeunes courent les montagnes et s'en rassasient,
elles forment des nuages blancs sur les falaises,
mais ils ont des impératifs à tenir et pas toujours le temps de la contemplation.
La vie est ainsi faite, la course pour les jeunes, la pause pour les anciens.
Moi, le jardinier, j'ai eu la patience de les élever, de les attendre,
et maintenant, je leur rends leur apparence d'avoir toujours été là,
que ce soient elles qui m'aient attendu,
que ce soient ces petites fleurs qui me montrent l'exemple
de la résistance aux intempéries, aux orages, aux tourments de la vie.
Elles semblent être là pour l'éternité, là, à portée de mains.
Quelques roches, des empreintes des siècles passés, des sédiments,
l'histoire du monde,
des insectes qui butinent. Tiens, celui-là, je ne le connaissais pas,
une biodiversité qui évolue constamment et qu'il faut protéger.
Je suis à genoux sur cinq mètres carré de terrain,
je contemple des espaces de vertiges et d'altitude,
une petite benoîte des pyrénées, on aurait cru une petite renoncule,
des arméries, des oeillets, des érines,
bientôt, les petites joubarbes à toiles d' araignées vont lancer leurs hampes,
je fais de l'herborisation et malgré un temps maussade,
un rayon de soleil de mai exulte une ambiance de moiteur et d'humus réconfortante.
Que du bonheur...
Eric

1 commentaire:

  1. Bonjour! je découvre...des fleurs de montagne en Flandres?!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...